Informations 2022 >

Lucienne Roques présente ses voeux au mouvement sportif et encourage les Varois pour Pékin 2022

Le 31/01/2022


Lucienne Roques présente ses voeux au mouvement sportif et encourage les Varois pour Pékin 2022



Comme l'an passé, en raison de la situation sanitaire, c'est en visioconférence que les Voeux 2022 du CDOS 83 ont eu lieu ce vendredi 28 janvier.

Dans ses voeux adressés aux élus des comités départementaux sportifs, partenaires institutionnels, membres du comité directeur et permanents du CDOS (voir ci-dessous), la présidente Lucienne Roques a rappelé les principales opérations menées en 2021 au service du mouvement sportif varois, avant d'annoncer les deux axes prioritaires pour 2022 : le développement du sport santé et la promotion des opérations pour les JO de Paris en 2024. Elle a ensuite présenté et encouragé les trois varois en route pour Pékin 2022 : Camille Cerutti (ski alpin), Sandie Clair (bobsleigh), qui a envoyé un message vidéo, et Arthur Bauchet (para ski alpin), présent en visioconférence.

La réunion s'est terminée par la remise des médailles à quatre référents de territoire, qui oeuvrent pour le CDOS 83 depuis plus de quatre ans : Ahmar Benbahlouli (Cœur du Var), Thomas Buccafuri (Draguignan), Chokri Oueslati (Toulon) et Erick Plavis (Méditerranée Porte des Maures).




Les voeux de Lucienne Roques pour 2022

Mesdames, Messieurs, chers amis,

Tous nos remerciements pour votre présence ce soir, et tous nos regrets aussi de ne pouvoir, pour la 2ème année consécutive, nous retrouver tous ensemble pour partager la galette des rois. Espérons que 2023 sera plus favorable.


Que retenons-nous donc de 2021, en dehors de la Covid-19 ?

D'abord, il y a eu l'élection d'un nouveau comité directeur de 20 membres, qui s'est rapidement mis au travail et que nous espérons pouvoir vous présenter au complet en présentiel le 19 mars (si nous croisons bien les doigts !).

Ensuite, il faut rappeler que nous avons continué à mettre toute notre énergie à informer, soutenir, accompagner les clubs et comités pour les aider à résister, à surmonter les difficultés et à conserver le moral, avec la même volonté de servir l'intérêt général. La principale des préoccupations étant de retrouver les licenciés, nous avons positionné toutes nos opérations en ce sens. Mais nous ne pouvons rien sans votre participation active, à tout ce que nous pouvons proposer.

• Il est notamment actuellement important de poursuivre la promotion de l'opération "Pass' Sport" qui attribue 50€ à un public jeune ciblé ; il reste des sommes à attribuer et il serait dommage de ne pas en faire profiter la population. Il faut donc poursuivre les rappels à tous, en rappelant que le délai imparti a été repoussé jusqu'au 28 février.

• Un apport intéressant peut aussi vous être fourni avec les jeunes en Service Civique dont nous gérons administrativement un contingent de 100, en tant que plateforme d'intermédiation. Sans oublier le Service National Universel dont nous sommes aussi plateforme d'appui. Nous comptons donc sur vous pour aider les jeunes (directement ou en trouvant des sites d'accueil) dans le cadre de leur mission d'intérêt général qui relève de leur formation citoyenne.

• Troisième opportunité à saisir : les opérations sport-santé que nous développons dans le département, avec toujours la volonté d'orienter les personnes concernées vers les clubs. Après les Seniors, nous avons aussi sensibilisé des personnes en situation de handicap et les avons encouragé à s'inscrire dans un club.

• Sans oublier bien évidemment les diverses opérations pour Paris 2024 avec notamment la promotion des labels. A ce jour, nous pouvons en comptabiliser 54 labels "Terre de Jeux 2024" attribués (plus 6 en attente pour les collectivités territoriales) et 45 "Génération 2024" pour les établissements scolaires. Ces labels créent une véritable dynamique pour des réalisations concertées entre les collectivités, le monde sportif et l'Education Nationale. Ils facilitent la mise en place de dialogues productifs, la connaissance des positionnements et possibilités de chacun et renforcent ainsi l'efficacité des actions menées. Certains parmi vous ont déjà pu en mesurer tout l'intérêt.

Toutes ces actions témoignent donc des bonnes relations que nous avons pu développer avec l'Education Nationale et ses services de la SDJES, et les nombreuses collectivités territoriales ; mais aussi plusieurs mutuelles, la CAF… Malgré la Covid donc, ce déploiement d'activités a entrainé quelques conséquences pour notre CDOS, à savoir une augmentation du personnel, avec notamment le recours à des étudiants en apprentissage ou en alternance, et le recours à 6 emplois ponctuels en CDD pour le développement des actions sport-santé. Ce qui a comme conséquence directe d'être maintenant à l'étroit dans nos locaux ... Grâce au télétravail, nous arrivons à positionner plusieurs personnes en alternance dans certains bureaux mais ce sera difficile dans un plein temps en présentiel. C'est pourquoi nous envisageons de délocaliser la Maison Sport Santé.


Voilà notre transition pour nos perspectives 2022

Sans omettre le reste de nos missions, je vous propose un focus sur 2 priorités d'actualité : le sport-santé et Paris 2024

• Sport-santé :

La question de prise en compte de la santé publique, déjà importante, a été rendue incontournable avec la crise sanitaire. Et le rôle bénéfique de pratiques régulières d'activité physique et de sport dans le processus, reconnue par toutes les autorités sanitaires. Il nous appartient donc d'apporter notre contribution au développement de ces activités, aussi bien dans le cadre de l'entretien et du bien- être, que dans celui des maladies de longue durée, avec la perspective du financement du sport sur ordonnance.

C'est pourquoi, dans le cadre de notre Maison Sport Santé, nous allons accentuer les opérations en direction de publics spécifiques dans l'aire toulonnaise, notamment les Séniors, très nombreux ; mais aussi les populations fragilisées, en partenariat avec les hôpitaux, pour développer notre dispositif "Cap Sport Santé 83" pour patients en ALD. Par ailleurs, nous prévoyons des dispositifs spécifiques pour les soignants qui ont bien besoin de moments de détente et de relaxation ; ainsi que pour divers aidants de personnes en perte d'autonomie.

Formons donc un souhait pour que la population perçoive l'intérêt de ces divers dispositifs et y adhère. En espérant aussi pouvoir obtenir de larges participations aux manifestations organisées pour la promotion des Jeux de Paris en 2024. Et ce sera mon 2ème vœu.


• Paris 2024

Dans cette perspective, nous avons fixé les objectifs suivants pour 2022 :
- au moins 90 labels "Terre de Jeux 2024" pour les collectivités et 80 "Génération 2024" pour les établissements scolaires ;
- des manifestations dans au moins 30 communes pour la Journée internationale Olympique du 23 juin, en concertation avec les mairies, les clubs, les établissements scolaires ;
- nous envisageons aussi de faire la promotion des dix centres de préparation aux Jeux (CPJ) validés dans le Var ; car cela contribue aussi bien évidemment à faire connaître notre beau département dans un but touristique.

Nous n'oublions pas cependant, qu'avant Paris, il y a Pékin ; et que c'est demain. Il nous apparaît donc important d'encourager nos trois champions varois qui vont avoir l'honneur et le plaisir de représenter la France. Je cite donc :
- Camille Cerutti, qui vient de Nans-les-Pins et qui fait du ski alpin ;
- Sandie Clair, qui réside à La Garde et fait du bobsleigh. Elle nous a laissé un petit message en vidéo ;
- et enfin Arthur Bauchet, de Grimaud, quadruple médaillé d'argent aux Jeux Paralympiques 2018, une vieille connaissance très sympathique, qui nous fait le plaisir d'être avec nous ce soir.

Pour notre 3ème vœu, nous leur souhaitons donc particulièrement (car nous ne sommes pas chauvins, bien sûr !) toutes les médailles qu'ils espèrent.


Certains ont gagné la médaille d'honneur du CDOS 83

En attenant les médailles olympiques et paralympiques de Pékin, passons à celles, traditionnelles, du CDOS 83, attribuées aux personnes ayant œuvré pendant au moins 4 ans pour notre comité et le sport varois. Cette année, 4 récipiendaires, tous référents de territoire, c'est-à-dire correspondants du CDOS 83 dans les communautés de communes. Ils reçoivent toutes informations utiles, sont chargés de relayer les informations dans leur territoire ; mais aussi, à l'inverse de transmettre au CDOS toute information concernant le territoire. Bien évidemment validés par leurs comités respectifs, ils sont donc pour nous, domiciliés à Toulon, des relais précieux dans le département pour toutes les actions engagées.

Il faut donc citer, par ordre alphabétique : Ahmar Benbahlouli (Cœur du Var), Thomas Buccafuri (Draguignan), Chokri Oueslati (Toulon) et Erick Plavis (Méditerranée Porte des Maures).


Notre 4ème vœu, d'une grande actualité, sera emprunté à Albert Camus : « En cette année, on ne demande pas grand-chose : du travail et de la santé ».

Bonne année à toutes et tous.




  • Informations 2022 >
  • Service Civique : plus de 100 postes à pourvoir pour les associations et collectivités territoriales
  • On met plus de sport dans sa vie avec la SOP 2022 !
  • Mesures sanitaires pour le sport : ce qui change au 3 janvier 2022
  • MEILLEURS VŒUX 2022 !
  • Jeudis Sport Santé : conférence sur les crampes le 3 février à 18h
  • Dispositif "Pass'sport" : plus que quelques semaines pour faire votre demande de remboursement !
  • La presse à la rencontre des jeunes du dispositif "Plongeons vers l'avenir"
  • La SOP 2022, c'est parti !
  • Recherche


    Maison Sport Santé 83

    Destination Sport-Santé

    Aide aux associations

    Service Civique

    Formations

    Mon club près de chez moi

    Annuaire du Sport 83

    BasiCompta

    Carte Passerelle

    Réseaux sociaux